Assurance décès sportif

Sommaire

Dans certaines circonstances spécifiques, il peut arriver que l'assurance décès invalidité ne couvre pas l'assuré. Pour être prévoyant et se protéger ainsi que ses proches, il est indispensable de contracter une assurance ciblée comme :

Assurance décès sportif : un objectif ciblé

L'assurance décès sportif, une assurance décès pour les exclus des contrats classiques.

Assurance décès sportif

Une assurance décès ou une assurance invalidité classique n'intervient pas en cas de décès ou d'invalidité causé par la pratique :

  • de sport à haut niveau,
  • de sport à risque,
  • ou de sport dit extrême.

Les personnes qui pratiquent le sport peuvent souscrire une assurance décès sportif.

 

Assurance décès sportif : de 18 à 70 ans

L'assurance décès sportif s'adresse aux personnes, entre 18 et 70 ans, qui ne peuvent pas contracter d'assurance décès invalidité classique à cause de la pratique d'un sport extrême ou d'un sport de haut niveau.

Ces sports sont classés dans deux catégories :

  • la catégorie des sports extrêmes,
  • la catégorie des sports à risques.

Voici quels sont les sports compris dans ces deux catégories :

Assurance décès sportif : deux catégories de sports
Sports extrêmes Sports à risques
  • les sports aériens (pilotage, ULM, parachutisme...),
  • les courses automobiles,
  • les courses motos,
  • la spéléologie.
  • l'escalade,
  • la boxe,
  • les sports de combat,
  • les sports de glisse,
  • les sports nautiques,
  • les sports collectifs.

Assurance décès sportif : une couverture variable

  • Selon la fréquence de la pratique du sport et les autres couvertures de l'assuré, il est possible de choisir la durée du contrat d'assurance décès sportif.
  • La durée varie de 1 jour à 3 ans.
  • Le contrat est renégociable dès lors que la fréquence et la pratique du sport changent.
  • Selon le contrat d'assurance décès choisi, le sportif, ou les bénéficiaires du contrat, toucheront un capital compris entre 10 000 € et 200 000 € en cas :
    • de décès du sportif assuré,
    • d'invalidité totale (2e catégorie selon la Sécurité Sociale) du sportif assuré.
Lire l'article Ooreka