Assurance décès

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2019

Sommaire

L'assurance décès est une solution pour vous protéger votre famille ou vos proches si vous décédez.

Pour mettre votre famille à l'abri du besoin en cas d'évènement grave, vous avez également d'autres possibilités : l'assurance invalidité, l'assurance décès invalidité ou l'assurance incapacité.

Assurance décès : un capital versé aux bénéficiaires

En contractant une assurance décès, l'assuré garantit à un ou plusieurs bénéficiaires un capital du montant défini par contrat.

Deux types d'assurance décès : temporaire ou permamente

L'assuré qui décide de contracter une assurance décès a le choix entre deux formules :

Assurance décès
  • L'assurance décès temporaire :
    • garantit le paiement d'un capital à un ou plusieurs bénéficiaires choisis si le décès arrive avant une date définie,
    • si à cette date l'assuré est toujours en vie, le contrat est annulé.
  • L'assurance décès permanente : garantit le paiement d'un capital à un ou plusieurs bénéficiaires et ce, sans tenir compte de la date de sa mort.

Assurance décès : trois manières de cotiser

L'assurance décès peut être financée de plusieurs façons :

  • paiement de cotisations viagères échelonnées sur toute la vie de l'assuré,
  • paiement de cotisations temporaires, jusqu'au terme stipulé dans le contrat,
  • paiement d'une cotisation unique.

 

Assurance décès : quand souscrire ?

Une large majorité des Français refuse de contracter une assurance décès car l'idée de vieillir ou d'imaginer la vie après sa mort les effraye.

Pourtant, pour adhérer à une assurance décès et obtenir un contrat avantageux, il est impératif de s'y prendre tôt. En effet, les contrats d'assurance décès sont destinés aux moins de 65 ans.

L'assurance décès est le plus souvent contractée :

  • lors d'un prêt immobilier,
  • lors d'un prêt à la consommation,
  • lors d'un prêt dont le montant est important.
Voir le projet Ooreka

Assurance décès : une vraie garantie pour les proches

Assurance décès : plus intéressante que l'assurance décès obsèques

  • Contrairement à une assurance décès obsèques, abordable car souvent plafonnée à 10 000 €, une assurance décès assure l'avenir des bénéficiaires et pas uniquement la prise en charge des obsèques.
  • L'assuré peut choisir la somme versée à sa mort.
  • Le montant des cotisations dépendra :
    • de cette somme,
    • et de l'âge de l'assuré au moment de la signature du contrat.
Voir le projet Ooreka

L'assurance décès n'est pas un placement financier comme l'assurance vie.

  • Une assurance vie est un placement financier : l'assuré place la somme qu'il souhaite et, au terme du contrat, il récupère cette somme avec les intérêts.
  • L'assurance vie permet à l'assuré de retirer à tout moment la somme placée ou une partie de cette somme, ce que ne permet pas l'assurance décès.
Voir le projet Ooreka