Souscrire son contrat d’assurance décès-invalidité

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en janvier 2021

Avant de souscrire, il est préférable de demander un devis à plusieurs assureurs pour comparer le rapport garanties/cotisations, à protection équivalente, bien entendu.

Sommaire

Les clauses du contrat à vérifier

Une attention particulière doit être portée au montant du capital qui sera versé à vos proches en cas de malheur ainsi qu’aux éventuelles exclusions de garanties.

Les exclusions

Ces exclusions de garanties peuvent concerner certaines causes de décès comme la pratique d’une activité à risque, le suicide ou encore des maladies spécifiques.

Questionnaire médical

Âge, poids, taille, traitements médicaux en cours, historique sur 5 ans… Les réponses apportées au questionnaire médical déterminent le niveau des primes de votre assurance décès.

Garanties complémentaires

Garantie incapacité de travail, garantie invalidité, garantie décès par accident, garantie perte d'emploi, etc. : plusieurs protections ciblées peuvent être ajoutées au contrat de base.

Contenu du contrat d’assurance décès

Avant de signer votre contrat d’assurance décès, prenez le temps d’en vérifier les clauses principales et l’étendue des garanties supplémentaires. N’ayez pas peur de lire les petits caractères, faites attention aux détails !

Désignation du bénéficiaire

Lors de la souscription du contrat, le titulaire désigne un ou plusieurs bénéficiaires qui percevront, à son décès, la rente ou le capital garanti.

Télécharger le document

Rente de l’assurance décès

Un contrat de prévoyance décès permet d'assurer le versement d'une rente au conjoint survivant et/ou aux enfants du défunt à titre viager ou temporaire.

Ces pros peuvent vous aider